Comment protéger vos enfants des dangers d’Internet ?

Comment protéger vos enfants des dangers d’Internet ?

Aujourd’hui, notre quotidien est rythmé par Internet. En effet, l’utilisation sur smartphone, tablette ou encore ordinateur ne cesse d’augmenter. Cette utilisation concerne aussi bien les adultes que les enfants. Mais comment protéger son enfant des dangers d’Internet ? C’est une question que beaucoup de parents se posent et pour cause… Internet regorge de danger pour nos enfants. C’est pourquoi certaines règles sont à respecter (comme l’âge légal d’inscription) mais il y a aussi vos propres règles.

Pourquoi parler de prévention web ?

Bon nombre de parents autorisent leurs enfants à surfer sur leur smartphone ou leur tablette et ce dès le plus jeune âge. Entre les jeux vidéo, les vidéos éducatives, les réseaux sociaux pour s’amuser avec les filtres… Les utilisations sont soit à titre éducatif soit pour divertir l’enfant. Évidement ici il n’est pas question de reprocher quoi que ce soit aux parents mais d’aider les parents à protéger leurs enfants. 

Il faut souligner que les enfants utilisent Internet de plus en plus jeune. Qui plus est, nombreux sont ceux à avoir un compte sur un réseau social dès l’âge de 8 ans.

Que devons-nous faire ?

Les recommandations

En tant que parents, trouver les bonnes solutions n’est pas toujours chose facile. Tout d’abord, voici quelques recommandations données par des experts :

  1. Moins de 3 ans : l’exposition aux écrans avant l’âge de 3 ans peut affecter son développement. Un enfant a besoin de découvrir le monde extérieur pour évoluer.
  2. De 3 à 6 ans : avant 6 ans, l’enfant ne perçoit pas de différence entre la fiction et la réalité. Veillez à ce qu’il regarde des émissions éducatives et ce pendant une courte durée, 10 à 20 min par jour
  3. De 6 à 10 ans : à cet âge on distingue la réalité de la fiction. C’est l’âge où l’on va vouloir faire comme les autres. Il est donc important de l’accompagner dans l’utilisation des écrans pour lui faire comprendre que ce qu’il voit ne doit pas être reproduit.
  4. De 10 à 13 ans : Internet est autorisé sous contrôle parental. Votre rôle est de garder un lien avec votre enfant sur ce qu’il regarde, en discutant. Il va vouloir regarder des programmes qui ne lui seront pas adaptés c’est donc à vous de le réorienter vers des programmes qui lui correspondent.
  5. À partir de 13 ans : l’âge légal pour s’inscrire sur les réseaux sociaux est 13 ans. Votre enfant va vouloir s’y inscrire. C’est à vous de mettre en place des règles sur l’utilisation.

Sensibiliser

Pour commencer, il est important de sensibiliser les enfants à l’usage d’Internet. Les réseaux sociaux ne doivent pas faire partie des sujets tabous au sein d’une famille, même si vous ne maîtrisez pas leur usage ou que ce canal vous fait peur. Il est question de faire comprendre à votre enfant la dangerosité. Il va donc falloir approcher les sujets du cyber-harcèlement ou encore de la pédopornographie. Évidemment, libre à vous d’utiliser ces termes ou non ! Mais l’objectif est qu’il comprenne ce à quoi il peut être exposé. Enfin, rappelez également à votre enfant que l’utilisation des réseaux sociaux implique :

  • La publication d’image : des vidéos et des photos il en fera à un moment donné. Par conséquent, il faut lui expliquer comment publier son image sur Internet.
  • La mise en avant d’informations personnelles : expliquez qu’il ne doit rien indiquer.

Accompagner

Après cela, il va falloir réaliser un accompagnement pour que votre enfant puisse utiliser les réseaux sociaux en toute sécurité. Pour cela, accompagnez-le dans la création de ses comptes sur les réseaux sociaux :
1. Dans un premier temps, créez le compte ensemble avec les informations de bases
2. Ensuite, veillez à ce que son compte soit en mode privé
Par ailleurs, il est important de prendre en compte l’avis de votre enfant sur son profil. Par exemple, s’il souhaite indiquer ses hobbies, il peut ! Il doit être en mesure de personnaliser son profil tout en respectant quelques règles de confidentialité.

Communiquer

Il faut reconnaître que communiquer avec un ado sur l’utilisation de son téléphone n’est pas chose facile. Toutefois, il est possible d’utiliser des techniques moins directes pour que votre enfant soit plus ouvert à l’échange. Ainsi, il sera plus à même de vous dire s’il rencontre des problèmes. Par exemple, vous pouvez utiliser les approches suivantes qui vont créer un partage d’informations et un échange avec votre enfant :

  • « Tu as vu la dernière fonctionnalité sur Instagram ? »
  • « J’ai vu ta dernière publication, j’adore ! »
  • « Regarde cette vidéo, je l’ai trouvé drôle. »

Enfin, vous pouvez appliquer le contrôle parental et utiliser des mots de passe compliqués pour renforcer l’accès à certaines plateformes. Vous pouvez également apprendre à votre enfant à signaler tout contenu inapproprié et à déceler les fake news